Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: " Salsa Cabaret " ::
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> RP: La Cité des Vampires 2 -> Quartier chaud
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Salsa
Admin.vampire
Admin.vampire

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2007
Messages: 30

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 08:47 (2008)    Sujet du message: " Salsa Cabaret " Répondre en citant

14. Josh Groban : You're still you


Voilà, ce fameux jour, ce jour qui resterait gravé dans les mémoires, était arrivé.. Toute la journée, le cabaret avait été en effervescence, une joyeuse animation qui emplissait chaque pièce, des rires, des plaisanteries, des cœurs qui battent plus vite, la nervosité qui gagnait chacun des principaux acteurs de cette scène. Des livreurs arrivaient avec des plateaux, des fleurs, des décors, et toute une panoplie d’articles spécial mariage, car c’était ce soir, c’était cette nuit qu’Esteban allait épouser Salsa, et ils le feraient à l’intérieur même du cabaret, dans une cérémonie un peu intimiste.

Mais pour Salsa et Esteban, le principal était de se retrouver unis pour l’éternité, ils n’avaient aucun doute là-dessus. Ils s’aimaient, et peu importait le reste. Cependant la présence de la seule famille qu’avait connue Salsa avait de quoi réjouir un peu plus son cœur, et les frères d’Esteban n’avaient pas non plus manqué à l’appel, bien au contraire, pour rien au monde, ils n’auraient raté le mariage de leur frère.

Ainsi quand minuit approcha, heure symbolique pour les créatures de la nuit, tout le monde était installé dans la salle, habillés de leurs plus beaux vêtements, et même Nino avait fait un effort pour l’occasion en revêtant un superbe costume trois pièce. Quand au marié, le smoking noir, nœud aristocratique bouffant sous son menton, blanc, sur sa chemise éclatante de blancheur elle aussi, ses cheveux laissés libres sur ses épaules, il était tout simplement superbe. Mais quand Esteban leva les yeux pour voir entrer dans la salle, au son de doux violons, la belle de son cœur, une émotion incommensurable s’empara de lui. Salsa était magnifique, éblouissante dans cette robe de mariée aérienne, ses cheveux délicatement relevés en chignon, et les épaules dégagées par le haut de la robe à bustier. Elle avançait vers lui, les yeux brillants de milles étoiles, et ce sourire qui valait tout l’or de la terre, sa main retenant avec grâce, le froufrou soyeux de sa robe si blanche, sous l’éclairage de la salle.

Elle aussi était émue, comme jamais elle ne l’avait été.. Salsa dévorait des yeux, celui qui allait être son époux et qui la dévisageait comme si c’était la première fois qu’il la voyait. La jeune femme lui offrit alors un sourire éclatant, avant de parvenir enfin jusqu’à lui, ou elle glissa un bras sous le sien, résistant à cette envie de l’embrasser avant même que le prêtre n’ai prononcé un seul mot.. Mais elle s’abstint de le faire, et se tourna sagement vers ce dernier.. L’homme n’était pas coutumier du fait de marier de jeunes gens à une heure aussi tardive, mais ils se trouvaient dans la cité des vampires, et vu la façon dont il avait été convoqué pour célébrer ce mariage, il ne chercha pas à poser de questions.

Il aurait pu être surprenant pour un vampire confirmé de voir la célébration de ce mariage par un prêtre, mais pas pour Esteban et Salsa qui n’avaient pas toujours été vampire, et qui avaient eu leur enfance ancrées dans les mœurs religieux. Ainsi pour eux, cela semblait évident de passer devant un prêtre afin de se jurer un amour éternel…

C’est donc les yeux dans les yeux, le cœur explosant d’amour dans leur poitrine, qu’ils prononcèrent leurs vœux, devant leurs amis et familles émus par ces moments que personne ne pourrait oublier.
Et puis vint le moment du fameux baiser, et celui qu’ils échangèrent fut le plus doux, la plus belle promesse d’amour qu’ils puissent se faire. Leurs lèvres se séparèrent enfin alors qu’autour d’eux un tonnerre d’applaudissement retentissait. Esteban et Salsa étaient à présent mari et femme, et alors que chacun venait les féliciter, Salsa essuya quelques larmes émues…

Et puis comme tous deux étaient amoureux de la musique et de la danse, ils rendirent ensemble hommage à leur passion, devant des convives ravis. La fête se prolongea jusqu’aux premières lueurs du jour, laissant sur la piste de danse, des amis, des parents, heureux et fort animés, alors que le couple lui, avait déjà regagné depuis longtemps la chambre nuptiale, pour débuter leur première nuit en tant que mari et femme…

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 22 Sep - 08:47 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Salsa
Admin.vampire
Admin.vampire

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2007
Messages: 30

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 17:16 (2008)    Sujet du message: " Salsa Cabaret " Répondre en citant

15. Gotan Project: Una musica brutal

Le couple s’était finalement endormi aux premières heures de l’après-midi, alors que dehors le soleil brillait, Salsa et Estaban dormaient paisiblement dans l’obscurité calfeutrée de l’appartement au premier étage du cabaret. Puis la nuit reprit ses droits et ce n’est que tard que les deux nouveaux époux s’éveillèrent, puis reprirent vie lentement, se délectant de ces instants complices que leur offrait l’intimité de la chambre, s’offrant encore des caresses et des baisers, soupirs alanguis, et puis plaintes rauques de plaisir..

Enfin, ils se décidèrent à quitter leur tendre couche, pour se présenter en bas, dans une salle qui avait été fermée pour l’occasion. Ce soir, il n’y aurait pas de spectacle ni de spectateur sauf que quand ils arrivèrent, Cathrina était sur la scène et pour leur simple plaisir fredonnait un air de là-bas, un air de chez eux. Phelipe et Paolo sirotaient tranquillement un verre assis à l’une des tables, tandis que Nino faisait grâce de sa compagnie au beau Mike qui à l’instant où Salsa entra dans la pièce, posa son regard sur elle. Il se leva et fit quelques pas vers elle, afin de l’inviter à danser, mais un seul regard d’Esteban suffit à l’arrêter dans son élan. L’autre n’avait rien dit, mais Esteban répondit à l’invitation muette:

- Ce soir, c’est moi qui ferai danser Salsa..

Celle-ci dévisagea son époux avec un sourire appréciateur. Elle ne demandait pas mieux, après tout, le tango était la danse des amants et se dansait avec le cœur, avec le corps, mais surtout avec passion.. Et si Esteban n’était pas le meilleur danseur, en tango, il valait bien ses autres partenaires.. Elle lui tendit la main et lentement Esteban s’avança vers la piste, devant la scène. Lentement son bras se glissa derrière la taille de Salsa, caressant au passage ses hanches, puis il l’attira vers lui, jusqu’à ce que leurs visages se frôlent. Elle ouvrit la bouche, s’apprêtant à accueillir un baiser, mais c’est alors qu’il choisit de la renverser en arrière, profitant de l’occasion pour caresser les courbes sensuelles du corps de sa partenaire, avec cette façon toujours lente, et si sensuelle, sa main remontant peu à peu vers la poitrine, vers son cou, caressant son menton.Mais la danse n’était pas finie, et il lui fit exécuter une pirouette, quelques pas, la guidant autour de lui, en une harmonie des corps qui captivait le regard. Ils firent ainsi quelques enchaînements avant de reprendre encore ce jeu de séduction propre au tango, des regards qui se soutiennent, des caresses sensuelles, frôlements, et encore des tourbillons virevoltants de la danseuse avant que son partenaire ne décide à nouveau de la reprendre tout contre lui.

Cette danse magique aiguisait leur désir mieux que n’importe quelle mise en bouche, et le feu qui coulait dans leurs veines, se reflétait dans leurs yeux. Ils étaient seuls, seuls avec la musique. Il lui souriait avec ce regard qui à jamais avait envoûté la danseuse, et elle, elle brillait comme les étincelles d’un feu qu’il attisait à volonté. Cathrina ne chantait plus et se contentait comme les autres de les regarder danser. Ils se complétaient à merveille et personne ne pouvait rester insensible à la sensualité que tous deux dégageaient..

Puis la musique s’arrêta, laissant le couple à nouveau l’un contre l’autre, yeux dans les yeux, bouche contre bouche, mais cette fois, Esteban s’octroya cette ultime faveur et embrassa son épouse en un baiser torride qui finit par provoquer les sifflets amusés de leurs amis qu’ils avaient, il faut le dire, un peu oublier.. La jeune femme rit sous les plaisanteries, elle n’avait jamais été si heureuse, et souhaitait que ce bonheur jamais ne cessât….

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:42 (2018)    Sujet du message: " Salsa Cabaret "

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> RP: La Cité des Vampires 2 -> Quartier chaud Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com